Actualités

30 octobre 2021 – En l’église Saint Louis de La Roche-sur-Yon, notre frère Jean-Maxime Bertrand reçoit des mains de Mgr Jacolin, évêque de Luçon, l’ordre du diaconat, en vue du sacerdoce. Avec sa famille, nombreux sont les Oblats qui ont traversé la France pour l’entourer, accompagnés de jeunes issus de nos œuvres de Bourg-en-Bresse et du Puy-en-Velay.

27 septembre 2021 – Solennité de Saint Vincent de Paul. En notre maison de La Roche-sur-Yon, deux étudiants commencent leur Postulat, première étape de la vie religieuse.

05 août-12 août 2021 – Tous les membres de l’Institut se retrouvent en notre maison de La Roche-sur-Yon pour la retraite annuelle, prêchée cette année, une fois n’est pas coutume, par l’un de nous : notre Père Victor Mac Auliffe. Temps de grâce pour chacun d’entre nous, nourris que nous sommes par un enseignement substantiel et profond, prolongé ensuite et tout naturellement dans la méditation et la prière.

04 avril 2021 – Sainte fête de Pâques ! En confinement l’an dernier, les cinq Oblats burgiens chantaient seuls (audio ci-dessous) les Vêpres grégoriennes de Pâques dans la Basilique du Sacré-Coeur. Cette année, une bonne vingtaine de personnes au moins y participaient. Deo gratias !

Vêpres grégoriennes de Pâques

par les OSV de Bourg-en-Bresse (avril 2020)

19 mars 2021 – En cette année consacrée à saint Joseph et placée sous son patronage par notre pape François… et en ce 19 mars, solennité de saint Joseph, époux de Marie, nous avons la joie de mettre en ligne notre site, que nous confions à la bonne garde de ce grand saint, ainsi que les fruits spirituels et temporels qu’il pourra porter.
Pour votre méditation, nous vous proposons l’homélie de notre P. Jean-Bernard prononcée aujourd’hui en l’église saint Laurent du Puy-en-Velay.

Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars, à l’occasion de l’année Saint Joseph, a aussi donné les deux enseignements que voici :

14 janvier 2021 – C’est au tour de notre Père Julien Gautier de soutenir avec succès sa thèse, en philosophie. Thèse d’Etat (Nancy), qui sera ensuite soutenue au plan canonique à l’Université catholique de Toulouse. Les membres de ce premier jury ont été élogieux et ont exprimé leur « grande considération » pour son travail. Deo gratias pour notre deuxième Docteur !